Si vous êtes d'accord avec le texte ci-dessous cochez la case
et clic sur je suis d'accord
Le GDiD se positionne sur 4 objectifs à court terme précis :
Avant la fin de l'année scolaire :
1- plus « d'obligation » pour les directrices et directeurs de se rendre aux animations pédagogiques, ils y seront « invités » et non pas « convoqués » => les 108h (outils de pilotage) forfaitisées, avec un agenda de réunions de directeurs (dont certaines en autonomie) pour le pilotage de la circonscription ;
2- la mise en place du tutorat (1 ou 2 directeurs chevronnés par circonscription) ;
3- création du GrAF
À la rentrée de septembre :
4- augmentation significative des décharges (complète à partir de 10 classes, et c'est encore trop haut).